Projet « Poly » pour Escalpade

Le polyhandicap est une situation de lourde dépendance causée par un handicap sévère, associant une déficience motrice profonde à une déficience mentale, combinées dans certains cas à une déficience sensorielle.

Depuis sa création, l’école Escalpade fondamentale a fait le choix de réserver deux classes aux enfants porteurs de polyhandicap : le Petit Navire et la Calypso, maintenant appelées Chouettes et Minimoys. Les enfants sont âgés de 3 à 12 ans et bénéficient d’un Projet Individuel d’Apprentissage. Les activités pluridisciplinaires de ces classes sont basées sur des ateliers de communication, de stimulation sensorielle, de soutien en matière de guidance alimentaire, et de moments de confort. 

Après un parcours au fondamental, et au-delà de 13 ans, l’enfant polyhandicapé trouve rarement une solution de scolarisation secondaire que ce soit à l’école Escalpade secondaire ou ailleurs. En effet, rares sont les projets pédagogiques secondaires qui proposent une organisation ou un encadrement adapté aux besoins spécifiques de ce type d’enfants pour leur assurer un épanouissement dans un projet de vie cohérent.

Au cours ou en fin de parcours scolaire, l’enfant polyhandicapé peut être considéré comme non-scolarisable. Il est alors réorienté vers un Service d’Accueil de Jour (SASJ). Ce type de structure est quasi inexistant en Brabant wallon ; les centres d’accueil les plus proches sont Les Perce Neige à Jambes et l’Oiseau Bleu à Wanze. Est-ce normal de devoir quitter la Jeune Province pour trouver un lieu de vie pour son enfant polyhandicapé ? Est-ce ordinaire de devoir arrêter son activité professionnelle pour pouvoir prendre le temps d’accompagner son enfant polyhandicapé dans un centre de jour éloigné ?

Par ailleurs, il nous a souvent été rapporté un questionnement plus global quant à la place de l’enfant polyhandicapé au sein-même d’une structure scolaire. Le programme scolaire, les horaires scolaires, l’encadrement scolaire assuré par des instituteurs plutôt que par des éducateurs spécialisés, et le peu de prise en charge thérapeutique sont-ils en adéquation avec les besoins, le profil et le rythme des enfants polyhandicapés ?

Pour apporter des réponses à ces questions, l’ASBL Escalpade s’est fixé comme objectif d’ouvrir un centre d’accueil de jour pour les enfants polyhandicapés de 6-8 à 21 ans au sein du Brabant wallon. Le travail d’analyse est encore à ses débuts mais l’enthousiasme de l’ASBL Escalpade portera ce projet avec succès.